Nuit de Noël au Mt Ste Odile

Chaque année, la Messe de Minuit dans la Basilique Notre-Dame du Mont Sainte Odile attire un grand nombre de fidèles. Beaucoup d’entre eux n’hésitent pas à s’y rendre à pied. Nous avons suivi 22 membres du Club Vosgien dans cette marche autant spirituelle que sportive.

Il est un peu plus de 19h, lundi soir. Les rues où scintillent milles lumières, sont désertes, mais sur le parking de la Mairie d’Ottrot, quelques personnes s’affairent autour de leurs équipements du « parfait marcheur ». « C’est inhabituel, aventureux, sportif aussi, quelque chose qui sort de l’ordinaire. Une manière de fêter Noël autrement » sourit Valérie, venue en famille depuis Lampertheim. Jean-Marie Person, le chef de course veille aux derniers réglages avant de se lancer pour les quelques 5 km qui nous séparent du couvent.

Le sentier des Pèlerins, passage (presque) obligé est rendu difficile par les récentes pluies mais au fil de la montée et des 515 m de dénivelé, le parcours devient plus sinueux et les lampes frontales et autres bâtons de marche sont alors d’un précieux secours. Les pas se font plus lourds mais on aperçoit les lueurs du monastère. Il semble encore si loin. « Le groupe avance bien, nous serons à l’heure pour l’évènement » tempère Jean-Marie Person.

La météo, si printanière au départ, fait quelques caprices à l’approche du mur paien. Le vent se fait violent mais qu’à cela ne tienne, nos « randonneurs de Noël » ont atteint leur but. « Je m’attendais à savourer chaque instant de cette montée, c’est un moment de paix intérieur et tout simplement magique » observe Sandrine de Griesheim avant de prendre place autour de la table de la Salle des Pèlerins pour savourer un bon moment de détente avant la messe de minuit.P1150335

Mais les membres du Club Vosgien n’étaient pas les seuls à avoir tenté cette aventure d’un soir. Des dizaines de randonneurs, facilement reconnaissables à leurs équipements avaient déjà pris place dans l’église pour la Veillée de Noël qui précédait la fête de la Nativité, pour cet instant de partage. «Ce pèlerinage a sa signification. Il faut surtout le faire avec son cœur. Noël, c’est les réunions de familles et on ne voit cette fête qu’à travers les cadeaux. Il faudrait recommander à toutes les familles de faire ce geste, au moins une fois dans leur vie » soulève Adrien, jeune papa d’une petite Anaïs, qui n’a pas hésité à tenter l’aventure depuis Barr.

C’est dans une basilique bondée que les fidèles se laissent guider par les chants de Noël, repris en chœur, en attendant la célébration de la messe, autre grand moment de solennité.

Il est 1h 15 quand Jean-Marie Person rassemble sa troupe pour le retour à Ottrot. « La montée était facile » reconnaît Valérie, randonneuse expérimentée. La descente le sera tout autant, même si le chef de course avait recommandé la plus grande prudence. Vers 2h30, le parking est tout proche, le retour s’est fait sans heurts. Pour certains le rêve s’était réalisé, un rêve de Noël….

JMH

Nous tenons à remercier particulièrement Monsieur Jean-Marie Holtz "randonneur-correspondant DNA" qui nous a autorisé à reproduire cet article et ces photos.

Jean Marie Holtz était enchanté de cette nuit de Noël, pas comme les autres. Il avait écrit qu'il a apprécié la disponibilité de Jean-Marie Person et la gentillesse de toute l'équipe qui lui ont fait vivre cette montée en direct.

Randonnée de Noël

P1100802 (Copy) P2270030_DxO copie P2270045_DxO copie 1115